Le Machu Picchu

Le Machu Picchu

Le Machu Picchu, la Cité Perdue des Incas, est l'un des plus fabuleux exemples de l'architecture inca. Situé à 112 km de la ville péruvienne de Cuzco (à trois heures et demi en train), ce site se dresse à 2 350 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Entourées d'une jungle luxuriante, les ruines du Machu Picchu sont datées du milieu du XVe siècle, époque à laquelle l'Inca Pachacutec fit construire la citadelle.

Longtemps oubliée de tous, la cité inca fut redécouverte en 1911 par l'explorateur américain Hiram Bingham. La célèbre citadelle marie toute la force spirituelle et visuelle d'un magnifique paysage à la diversité naturelle d'un sanctuaire historique, déclaré Patrimoine culturel et naturel mondial par l'UNESCO. Seuls le grand Inca, sa cour, les prêtres, les prêtresses et de jeunes femmes soigneusement choisies (Akilas) pouvaient accéder librement au sanctuaire du Machu Picchu.

La flore
Le Sanctuaire historique du Machu Picchu s'étend sur 32 520 hectares et abrite une faune et une flore absolument uniques. Parmi la flore locale de la réserve de Machu Picchu figurent les pisonays (Erythrina falcata), "q'ofias", alisiers, puyas et fougères, ainsi que quelque 300 sortes d'orchidées, dont 260 seulement ont été identifiées et répertoriées.

En raison des conditions naturelles difficiles, seuls 35 % de ce territoire ont pu être étudiés. Les prochaines recherches pourraient bien révéler de nombreuses autres surprises. La configuration du terrain, le cadre naturel et l'emplacement stratégique de Machu Picchu font de ce sanctuaire une totale fusion de beauté, d'harmonie et d'équilibre entre l'œuvre des anciens Péruviens et les caprices de la Nature.

La faune
Grâce à la diversité des micro-régions qui composent la Réserve du Machu Picchu, on peut y trouver un nombre impressionnant d'espèces d'animaux sauvages. Au moins 375 espèces d'oiseaux ont été identifiées, dont environ 200 peuvent être facilement observées au cours d'une randonnée.

Le coq de roche péruvien est le symbole national du Pérou. Le mâle arbore une livrée aux couleurs éclatantes. D'assez grande taille (les mâles atteignent 30 cm de long), cet oiseau se rencontre notamment sur les rives de l'Urubamba. Comme toujours, l'heure la plus propice pour observer ces oiseaux est très tôt le matin.

Les milliers d'hectares du Sanctuaire abritent également le timide ours des Andes (Tremarctus ornatus), également appelé "ours à lunettes", une espèce en voie de disparition. En raison de sa timidité, il est très rare de pouvoir observer ou photographier cet ours.



 




Copyright and Trademark Notice
Copyright © Belmond Management Services SARL (for itself and on behalf of its corporate group) 1995-2014. All copyright and other intellectual property rights in all logos, designs, text, images and other materials on this website are owned by Belmond Management Services SARL and/or its group companies or appear with permission of the relevant owner. ‘Belmond’ is a trade mark of Belmond Interfin Ltd. Orient Express is a trademark of SNCF.